• Le bon l'emporte

    Parce que la vie n’est pas un conte de fée,

    Parce que j’ai vu trop de sang couler,

    Parce que trop de larmes ont été versées,

    Je voudrais que tout cela appartienne au passé.

     

    D’âpres souvenirs réapparaissent,

    Telles de violentes caresses,

    Pour me rappeler que non dite est la messe,

    Qui d’eux ou de moi retient la laisse ?

     

    Parfois j’ai un cœur, d’autres non,

    Violence, drogue, éternelle addiction,

    Dans mes veines coulent ces pulsions,

    Dans mes yeux se reflètent ce poison.

     

    Je l’ai vu dans des regards, la première fois dans le tien,

    L’envie du désir mêlée à la peur du poing,

    La renaissance de doutes éteints,

    Qui l’emportera, le mal ou le bien ?

     

    L’élégance des mots face au brut de la rue,

    Au fond de moi rien ne s’est tu,

    Tout se déroule tel un fil décousu,

    Qui suis-je vraiment, je ne sais plus.

     

    Je suis un mi-ange mi-démon,

    Qui essaye de faire prédominer le bon,

    Sache que le mal est d’abord une option,

    Pour toi je réserve d’autres horizons.

     

    © LittleShadow

    « Petits pas arbitrairesLe mystère de l'ambigu »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Avril à 12:11

    Ce cheminement douloureux et ce questionnement qui pour le moment ne trouve pas de réponse, sont bouleversants!

    Courage!

      • Samedi 8 Juin à 17:46

        C'est vrai que parfois on ne sait comment va pencher la balance.

    2
    Lundi 6 Mai à 16:03

    Où est le mal, où est le bien, on ne sait pas bien, c'est particulier à chacun de nous. Qu'est ce qui nous fait mal, qu'est ce qui nous fait du bien, on le ressent mieux.

    Les épreuves du passé sont lourdes à supporter, mais il faut bannir les regrets de ce qu'on n'a pas fait et les remords d'avoir mal fait et regarder l'avenir devant soi.
    On a aussi réussi pas mal de choses dans le passé, on a des aptitudes, des qualités, c'est cela qu'il faut regarder.

    C'est difficile de s'affranchir de ce que l'on a autour de soi, de l'environnement et de ses influences, mais c'est avec quelqu'un qui tient à vous que vous pouvez vous en sortir

    3
    Samedi 8 Juin à 09:28

    Bonjour

    un moment que je n'etais venu,

    je lis ce beau poeme qui touche

    dans sa vie on veut souvent que beaucoup de choses soient du passé et ne nous bousculent plus du tout

    c'est plus dur de fair ele bien que le mal dans la société hyper égoïste et individualiste

     

    un bon et beau weekend tout plein de soleil en ce mois de juin commencé

      • Samedi 8 Juin à 17:48

        Ça me fait plaisir de vous revoir par ici. C'est vrai que c'est pesant d'être chahuté par le passé alors qu'on le voudrait parfois aux oubliettes.

        Mais il faut continuer d'essayer d'aller de l'avant.

        Bon week-end de la Pentecôte

    4
    Samedi 8 Juin à 09:52

    J'ai connu il y a quelques années une little shadow sur cowblog; Est ce la même ?

      • Samedi 8 Juin à 17:45

        Je n'ai jamais été sur cowblog. Avant de me poser sur eklablog, je publiais sur Lexode, un site qui n'est plus aujourd'hui.

      • Samedi 8 Juin à 18:16

        Merci de me répondre,  une autre personne avait le même pseudonyme et écrivait des articles qui ressemblaient un peu aux vôtres.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :