• Eymèle & LittleShadow en duo

    Certains la connaissent déjà, mais j'invite les autres curieux du net à découvrir Eymèle et son blog de photomontages dont elle a fait une passion. Elle a appris sur le tas et a parfait sa technique grâce à des tutoriels. Sa personnalité ressort à travers ses compositions ; les univers sont variés, à la fois sombres et colorés, actuels et vintages. 

    Il était tout naturel que je fasse appel à son talent pour réaliser la couverture de mon recueil "Vers d'un monde fragile" que vous pouvez voir ICI. Et puis, au fil du temps et à force d'explorer son blog, je me suis dit qu'il serait intéressant de marier l'écriture avec ses photomontages, car ils sont véritablement une source d'inspiration.

    Donc, c'est dans cette rubrique que ce projet à deux va voir le jour. En espérant que ça vous plaise !

     

    © Little Shadow

  • Echec et mat

     

    La route était toute tracée,

    Pas le temps de se disperser,

    Tout était programmé,

    Avant même que je sois née.

     

    Pas de nuances de gris,

    Noir ou blanc et souris,

    Pas besoin de réfléchir,

    T’as quelque chose à dire ?

     

    Une complicité entre le faible et le fort,

    Entre l’élève et son mentor,

    Entre l’esclave et son maître,

    Qu’il est impossible d’envoyer paître.

     

    L’admiration ou la peur ?

    La contrainte ou la ferveur ?

    Des sentiments antithétiques,

    Maintenant marque de fabrique.

     

    Lorsque j’ai quitté sa route,

    Arrivée au bout était la sienne,

    Ce fut le début de ma déroute,

    Qui n’aura pas été si vaine.

     

    Pour sûr la vie est un combat,

    Ainsi l’avait dit le roi,

    J’ai pleuré une certaine date,

    J’ai aussi gagné, échec et mat.

     

     

    © Little Shadow


    3 commentaires
  • Cette création d'Eymèle est inédite, jamais publiée sur son blog. Il s'agit d'une des versions qu'elle m'a proposé pour la couverture de mon recueil. Je ne l'ai pas retenue, mais je la trouve très belle.

    Vers la lumière

    Dans les méandres d'une rivière asséchée,

    Je suis debout, bras ballants,

    Je promène mes yeux de tous côtés,

    Cherchant une lumière dans le néant.

     

    Mon âme est comme le sol,

    Craquelures remplies de bémols ;

    S'échappent des notes mélancoliques,

    Résonnant dans un silence symphonique.

     

    Je courbe l'échine,

    Un genou presque à terre,

    Une lutte contre l'enfer,

    Dont je ne veux plus qu'il se dessine.

     

    Je suis une fêlure dans un château de verre,

    A l'oeil nu, invisible cratère ;

    Peut-être est-il le temps de tout briser,

    Et d'éblouir l'obscurité.

     

    Se relever dans la douleur,

    Irriguée par la sueur de l'effort,

    Faire face à la Peur,

    La prendre à bras-le-corps.

     

    Laisser éclater l'orage,

    Que se déverse le torrent des nuages,

    Jusqu'à l'apparition de l'arc-en-ciel,

    Dessiné à l'encre de mes larmes aquarelles.

     

    © Eymèle & Little Shadow


    6 commentaires
  • Le cœur sur la main

     

    Une scène devenue banale,

    Qu'on n'y prête plus attention,

    Sans domicile, sans maison,

    Aujourd'hui, encore normal ?

     

    Le monde vit à deux vitesses,

    Les laisser pour compte, on les délaisse,

    Ils font partie du paysage,

    Nos yeux les dévisagent.

     

    Car oui on se sent mal à l'aise,

    De passer devant eux à nos aises,

    De ne pas répondre à leur bonjour,

    De ne jamais faire de détours.

     

    Durs sont les préjugés,

    On se fait de fausses idées,

    Mais tant pis, allez hop, dans le même panier,

    De toutes façons, on ne va pas s'en inquiéter.

     

    Il existe cependant encore des bonnes âmes,

    Qui savent rallumer la flamme,

    Un petit geste qui paraît anodin,

    Mais qui apporte un sourire serein.

     

    © Little Shadow

     


    4 commentaires
  • Cette compo d'Eymèle est inédite, jamais publiée sur son blog. Réalisée à ma demande pour offrir à ma tatoueuse. Une vraie réussite et un succès mérité auprès de l'intéressée et ses proches.

    Le tatouage, un rêve de jeunesse,

    Mon histoire devenant caresse,

    L'art au service de soi,

    Un plaisir que je ne raterai pas.

     

    C'est d'abord une rencontre,

    Passé le cap du pour ou contre,

    Un feeling, une ambiance,

    En fait une relation de confiance.

     

    Et je l'ai trouvé cette relation,

    Une artiste sans prétention,

    Qui t'écoute, te conseille,

    Qui, sur tes désirs, veille.

     

    Les appréhensions du début,

    Ont amorcé leur décrue,

    Même si la douleur persiste

    Lorsque le dermographe entre en piste.

     

    Le temps paraît parfois long,

    J'aimerais dire "Stop, c'est bon !"

    Mais j'ai trop hâte de voir,

    Cette petite bribe de mon histoire.

     

    Enfin c'est la fin !

    Les émotions me prennent,

    Par pudeur (et fierté) je me retiens,

    J'admire cette mise en scène.

     

    L'écorchée vive que je suis,

    De ce monde n'a pas été bannie,

    Ces choses qui m'ont raccroché à la vie,

    De les avoir sur moi, j'en avais l'envie.

     

    Quand je regarde mes tatouages,

    Je me souviens de cette rage,

    Celle qui m'a fait avancer,

    Et que je ne veux pas oublier.

     

    Pour tout ce bien procuré,

    Un grand merci à Dermopearl,

    Qui exerce le plus beau métier,

    Et grâce à qui je ne suis plus seule.

     

    © Eymèle & Little Shadow


    9 commentaires
  • Casse-tête

     

    Tourne et retourne dans tous les sens,

    Rien ne veut s'aligner,

    Encore et toujours des divergences,

    Les dés ne sont pas jetés.

     

    Un amas de questionnements,

    Les pourquoi du comment,

    Et si, et si, et si,

    Hein, ça donne le tournis !

     

    Enfermée dans une bulle hermétique,

    Par les larmes de ma plume, je la fissure,

    Éclatés sont les points de suture,

    A vif se retrouve mon coeur mélancolique.

     

    Je ne sais plus qui je suis,

    Par moi-même je me sens trahie,

    L'arc-en-ciel sensé m'habiter,

    S'est fait la malle dans un ciel étoilé.

     

    Une âme qui vole en éclats,

    Morceaux en apesanteur,

    Totale remise à plat,

    Direction un certain bonheur.

     

    © Little Shadow

    (Tout sur l'image : ICI)


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique