• Estelle

     

    Un prénom qui, dans mes souvenirs, me fait sombrer,

    Mais pour lequel j'ai un profond respect,

    Un caractère fort prédominant,

    Dans lequel s'écoule une avalanche de sentiments.

     

    Estelle

     

    Une vraie force de la nature,

    Mais ne pensez pas à un masque dur,

    Elle met bas à la censure,

    Et avance d'un pas sûr.

     

    Estelle

     

    Un mystère difficile à cerner,

    Qu'embrouillées sont les idées,

    Jeu pervers pour brouiller les pistes ?

    Ou jeu de pistes pour chercher le vrai ?

     

    Estelle

     

    On ne peut rester indifférent,

    Même si quelques bémols s'immiscent,

    Ça ne fait pas de mal une pointe de vice,

    C'est ce qui rend l'attrait plus saisissant.

     

    Estelle

     

    Ce qu'il faut retenir, son humanité,

    Son envie de cohésion et d'unité,

    Valeurs utopiques aujourd'hui ?

    Pas si vous toquez à cette porte-ci.

     

    © Little Shadow

    (je veux par cet écrit rendre hommage à une personne qui compte beaucoup, qui a une place toute particulière dans ma vie, et que, quoiqu'il arrive, je n'oublierai jamais)


    4 commentaires
  • Elle prenait ça pour se croire plus forte,

    Elle allait à l'encontre des normes sociétales,

    Malheureusement elle a fermé sa porte,

    N'ayant pas trouvé d'issue à sa cavale.

     

    Les regards étaient tournés sur elle,

    Pleins de pitié et d'incompréhension,

    Jugements laissant des séquelles,

    En plus des barreaux de sa prison.

     

    Elle essayait de se montrer au mieux,

    Même si à l'intérieur c'était désastreux,

    Était-elle vraiment crédible ?

    Elle aurait voulu être invisible.

     

    A l'intérieur, c'était l'enfer au long cours,

    Impossible d'entendre ses cris d'au secours,

    Pourquoi tout le monde fait semblant de rien ?

    Elle aimerait que se tende une main.

     

    Ce que tout le monde a vu,

    C'est quelqu'un qu'elle ne peut être,

    Tout ce qu'ils ont vu,

    C'est quelqu'un qui n'est pas elle.

     

    Little Shadow


    2 commentaires
  • Allongée, elle regarde les nuages,

    L'un ressemble à un coquillage,

    Celui-ci à un petit enfant,

    Monde sidéral naissant.

     

    Puis ses yeux s'arrêtent,

    Sur ce qui semble représenter une fillette

    Dont le visage est irrégulier,

    Comme, de balles, criblé.

     

    Ses yeux continuent leur chemin,

    Oublient ce sombre destin,

    Se disant que sa place est ailleurs,

    Dans un endroit sans chaleur.

     

    De nouveau, ses yeux sont surpris

    Par une goutte qui tombe sans préavis,

    "Larmes ou sang ?"

    Se dit-elle soudainement.

     

    Elle ne sait pas, elle ne sait plus,

    Mais, de tomber, ça continue,

    Et tout d'un coup,

    Dans sa poitrine, un trou.

     

    Elle revoit la fillette et son regard,

    Paraissant sombre sous des yeux noirs,

    Et ces yeux, elle les reconnaît,

    Ce sont les siens en train de la fusiller.

     

    Son corps baigne dans le liquide rougeoyant,

    De mal en pis, il va faiblissant,

    Et dans les yeux de cette fillette maintenant tout sourire,

    Elle se voit, lentement, mourir.

     

    LittleShadow


    4 commentaires
  • Pourquoi sommes-nous dépendants à la tendresse ?

    On attend avec impatience ces douces mains,

    Qui nous gratifient de leurs caresses...

    Nous sommes juste des êtres humains.

     

    Est-ce naïf de croire en l'Amour à dix-sept ans ?

    Premiers baisers, premières passions,

    "Ce n'est pas d'leur âge", certains diront,

    Une illusion, un tourbillon trop grand.

     

    A l'heure du coucher elle s'imagine...

    Du bout des doigts une caresse câline,

    Comme s'il était derrière elle,

    A l'aimer de sentiments éternels.

     

    Elle a envie, elle est curieuse,

    Goûter à cette obsession fiévreuse

    Des premiers émois fébriles,

    Une rencontre loin d'être futile.

     

    Imaginer un futur à deux,

    Profiter de petits soins bienheureux,

    Elle aimerait un partage total,

    Qu'ils ne fassent plus qu'un au final.

     

    LittleShadow


    2 commentaires
  • Dans les boîtes de nuit, il y a le DJ,

    Et puis les serveurs très affairés,

    Et dans toute cette bonne humeur,

    On oublie trop souvent les danseurs.

     

    Ils sont là pour chauffer l'ambiance,

    Faire des shows pour éveiller les sens,

    Monter des spectacles, des défis,

    Faire que nos yeux pétillent d'envie.

     

    Ils paraissent si inaccessibles...

    Derrière leurs masques, impassibles,

    Ils incarnent des personnages,

    La musique est leur camouflage.

     

    Le rythme est très soutenu,

    Ils se donnent sans retenue,

    Ce sont de véritables artistes,

    Qui s'approprient le haut de la piste.

     

    La sélection est très rude,

    Un physique, savoir se dépasser,

    Si tu rates le prélude,

    La porte restera fermée.

     

    On les dit superficiels,

    Un a priori injustifié,

    Ces messieurs, ces demoiselles,

    Oui, exercent un métier.

     

    Êtes-vous capables d'en faire autant ?

    Vous déhancher sans répit,

    Retenir les chorégraphies,

    Supporter un costume de sueur dégoulinant ?

     

    Ces artistes sont des passionnés,

    Ils mettent le feu à la nuit,

    Et c'est à eux que je le dis : 

    Continuez de nous faire vibrer.

     

    LittleShadow

    * "Dancers and Performers" est une rubrique sur la chaîne Clubbing TV consacrée justement à ces artistes qui enflamment les boîtes de nuit. Il est important de ne pas les oublier et Clubbing TV leur rend hommage chaque jour en faisant le tour du monde des meilleurs.


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique