• "Clinique privée" de KonsalikRésumé : Konrad Lingen, psychiatre et neurologue renommé, se trouve au sommet de sa carrière. Séduisant, élégant, il est de ces hommes que la vie ne cesse de combler. N'a-t-il pas tout obtenu : la gloire, la fortune, un mariage heureux ?

    C'est alors que surgit Karin : blonde, élancée... ensorcelante, mais profondément alcoolique. C'est une folie et il le sait. Incapable de résister, Lingen cède à la passion.

    L'aventure l'entraîne plus loin qu'il ne l'aurait voulu et l'affaire menace de s'ébruiter... Un scandale... Sa réputation ruinée... Sa vie à jamais brisée... Quel sera le prix à payer pour ce faux pas ?

     

    Konsalik fait partie de mes auteurs préférés. Ses thèmes sont l'amour passionnel et destructeur, le milieu hospitalier entre autres. Ici le sujet l'alcoolisme est très bien abordé, dans sa plus vile déchéance jusqu'à la fragile guérison, si on peut vraiment parler de guérison.

    © Little Shadow


    votre commentaire
  • "Les tribulations d'une caissière" d'Anna SamRésumé : " Tu vois, si tu ne travailles pas bien à l'école, tu finiras caissière comme la dame. " C'est dit. C'est pesé, emballé, étiqueté. Et pourtant... Elle s'appelle Anna, elle a vingt-huit ans, un diplôme universitaire de littérature et huit ans d'expérience derrière une caisse de supermarché. Une caisse qui n'entend que les codes-barres. Un métier peu propice aux échanges, invisible, des gestes automatiques... Entre les bips qui ponctuent ses journées, Anna aurait pu se sentir devenir un robot si elle n'avait eu l'idée de raconter son travail. Au fil des jours, ces menues anecdotes qui la font rire, l'agacent ou l'émeuvent sont ses tickets de caisse à elle. Elle vous a vu passer à la caisse. Vous avez été des clients faciles ou des emmerdeurs, riches ou pauvres, complexés de la consommation ou frimeurs. Vous l'avez confondue avec une plante verte ou vous lui avez dit bonjour, vous avez trépigné à l'ouverture du magasin ou avez été l'habitué nonchalant des fermetures. Anna, vous l'avez draguée, méprisée, insultée. Il ne se passe rien dans la vie d'une caissière ? Maintenant, prenez votre chariot et suivez Anna jusqu'à sa caisse. Celle que vous oubliez de voir vous a bien vu et raconte.  

     

    Une chose à noter : non, les hôte(sse)s de caisse ne sont pas des potiches qui n'ont rien dans la tête... ce sont très souvent des personnes qui ont fait ou qui font des études supérieures et qui n'ont pas toujours le choix. Alors bravo et courage à ceux qui exercent ce métier (par obligation ou par passion...), parce que je sais qu'il en faut beaucoup ! Un livre que l'on devrait conseiller non seulement aux personnes du métier pour les faire sourire mais également aux autres... afin qu'elles prennent conscience des exigences d'un métier en apparence (en apparence seulement) si facile et ne demandant aucune qualification à la base...

     

    © Little Shadow


    4 commentaires
  • "L'Hidalgo" de Julien Montiel

    Julien Montiel, c'est une figure de la réussite à Limoges. Je le connais depuis plus de 10 ans, à travers sa boutique Attitude, prêt-à-porter hiphop streetwear. C'est un mec génial, qui a toujours un mot gentil, des encouragements à donner. Il est aussi hyperactif, toujours sur plein de projets : il rappe, il écrit, il est coach sportif, commerçant, père et j'en oublie certainement.

    Dans L'Hidalgo il nous livre son histoire en toute simplicité, ses galères, ses découvertes, ses déconvenues, ses déceptions, ses réussites... tout ce qui a fait ce qu'il est devenu aujourd'hui. Un livre que je recommande, et si vous souhaitez le rencontrer, il se lance dans un tout nouveau projet commercial avec son épouse : l'ouverture d'un restaurant (bar à soupe, tartines, cave à cigares, cave à whisky). Rendez-vous en juillet à Limoges si pas d'imprévu !

     

    © Little Shadow


    2 commentaires
  • "Bubble Gum" de Lolita Pille

    Dans la même lignée que "Hell", "Bubble Gum" est un roman trash, violent et torturé (tout ce que j'aime :D).

    D'un côté, il y a Manon, jeune provinciale, qui aspire à un avenir de gloire, strass et paillettes. Elle part  à Paris afin de réaliser ses rêves. Mais Manon est une jeune fille naïve, et certains n'hésiteront pas à en profiter. De l'autre côté, il y a Derek, un beau gosse milliardaire désabusé, qui s'est trouvé un nouvel objectif dans la vie : briser une existence. Ces deux personnages, que tout semblait opposer, vont se croiser. Et Derek verra en Manon la personne parfaite pour satisfaire son nouveau credo.

    Riche en rebondissements, "Bubble Gum" est un roman plein d'originalité sur la déchéance humaine. On se laisse facilement embarquer par cette histoire grâce au style d'écriture très fluide. Avec des personnages totalement antipathiques, l'auteure réussit à nous livrer une histoire fascinante ! Si vous avez aimé son précédent roman, "Hell", je vous conseille celui-ci.


    votre commentaire
  • "Hell" de Lolita Pille

    Pour faire écho à mon article "Citations du 19 avr 17", je vous décris ici ce roman de Lolita Pille, "Hell", le premier qu'elle a publié et qui est l'un de mes livres préférés.

    Une jeunesse dorée qui se perd dans la débauche, l'addiction pour masquer un immense ennui. Alors bien sûr le personnage irrite par son côté "oui, je sais, j'ai tout, j'vous emmerde, putain je suis malheureuse", on a franchement envie de la baffer lorsqu'elle se moque " nos petites vies" mais devient formidablement émouvante lorsque que cette façade tombe. Cette soif d'amour lorsqu'elle rencontre Andréa est comme une lueur d'espoir au milieu d'une nuit sans lune. Lolita n'évite pas toujours les clichés, abondance de marques, personnages arrogants, surfaits mais magie de l'écriture elle nous accroche, l'amour fusionnel entre Hell et Andréa est constamment en dualité avec leur démon. Et là le roman devient bouleversant. Et vous surprend de vous avoir emmené là ou vous ne pensiez pas qu'il vous mènerait.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique