• J'aurais aimé

    J'aurais aimé qu'elle soit là,

    Qu'elle m'aide à surmonter tout ça,

    Qu'elle me redonne du courage,

    Qu'elle lève avec moi tous ces barrages.

     

    J'aurais aimé qu'elle me murmure

    Que les obstacles se franchissent comme des murs,

    Qu'on peut toujours arriver à ses fins,

    Même en traversant des moments incertains.

     

    J'aurais aimé qu'elle m'enlace,

    Dans ses bras, ma vraie place,

    Qu'elle me serre fort,

    Qu'elle réchauffe mon corps.

     

    J'aurais aimé qu'elle m'embrasse,

    Du goût de ses lèvres avoir une trace,

    Qu'elle mette tous mes sens en éveil,

    Avant que jamais plus elle ne se réveille.

     

    J'aurais aimé ne jamais la connaître,

    Pour ne pas à avoir besoin d'écrire ces mots,

    Qui dérivent lentement sur leur radeau,

    Et qui, de mon cœur, sont traîtres.

     

    J'aurais aimé que quelque chose change,

    Qu'avec le temps, cette blessure s'arrange,

    Mais elle soulève ma poitrine,

    Chamade d'une vision sanguine.

     

    J'aurais aimé lui avouer mon amour,

    Ne pas le laisser prisonnier dans une tour,

    La peur d'assumer ce que je suis,

    Et s'en est allée une vie.

     

    LittleShadow

    « Plus l'envieRésister ! »

  • Commentaires

    1
    Mardi 10 Novembre 2015 à 20:51

    Waouh... J'ai vu un radeau qui s'éloigne du rivage comme un coeur se brise ; c'était beau et déchirant.

    A l'autre bout de l'océan, il y aura toujours la terre ; les ports où s'ancrer, les plages où se souvenir et les plaines pour oublier, guérir et bâtir à nouveau.

    Courage, 

    2
    littleshadow
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 12:14
    Merci pour ton commentaire très poétique, ça me va droit au Coeur.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :