• Sur le déclin

    Je me lève tous les matins

    Sans aucun entrain ;

    Je suis démotivée,

    Je n’ai plus envie d’aller bosser.

     

    Ce n’est pas le travail qui me déplaît

    Mais la manière dont on le fait ;

    Tricher à n’en plus finir,

    Pour toujours mieux s’enrichir.

     

    Je fais partie du bas de l’échelle,

    Donc aucun pouvoir décisionnel ;

    Les têtes pensantes ont pour nous du dédain,

    Elles oublient qu’elles existent grâce aux gens sur le terrain.

     

    Quand on veut ouvrir sa gueule,

    On est d’un coup bien seul ;

    Les collègues se défilent,

    C’est tellement plus facile.

     

    Par les temps qui courent, y a pas le choix,

    Il est préférable de faire profil bas ;

    Cette mentalité n’est pas mienne,

    Je veux quitter cette scène.

     

    C’est chacun pour sa gueule,

    On s’enferme dans un linceul,

    On devient complètement parano,

    On se vide de nos idéaux.

     

    Je rêve de me barrer de là,

    Et de dire au revoir à ces dilemmes ;

    Pour l’instant, je continue de subir cela

    Et pour sûr, je ne clique pas sur « j’aime ».

     

    LittleShadow

    « Ces poisons qui serpentent...Clin d'oeil au blog "Du côté des étoiles" »

  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Mai 2014 à 16:27

    Malheureusement je pense que c'est la réalité dans beaucoup de secteurs, et tu le retranscris bien..

    2
    Lundi 26 Mai 2014 à 17:31

    En effet, j'en ai eu encore un magnifique exemple aujourd'hui...

    Merci :)

    3
    Vendredi 22 Septembre à 10:28

    Bonjour

    ras le bol bien decrit,

    en effet on en voit des trafics dans le monde du travail,

    j'ai vecu pas mal de choses aussi mais c'est etrange comme tout le monde se tait et laisse passer

    on laisse passer, on la boucle et un jour Hitler vient au pouvoir.....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :