• L'amour en noir

    L’amour ne m’aime pas,

    Que veux-tu, c’est comme ça,

    Peut-être que je n’aime pas l’amour,

    Il est à ma portée mais je cours.

     

    Peur de l’emprise des sentiments,

    Un handicap permanent,

    Philosophie de la vie peu conventionnelle,

    Je suis toute seule dans ma tourelle.

     

    Oui c’est vrai j’aime l’exclusivité,

    Mais ce n’est pas pour me donner un style,

    Vivre dans une prison dorée,

    Mon parloir en est devenu hostile.

     

    Vous êtes là, gravitant dans mon périmètre,

    De mes peurs, je ne suis plus maître,

    Je ne cherche pas à attirer l’attention,

    Juste un instinct de protection.

     

    Une hypersensibilité exacerbée,

    A laquelle je ne m’habitue pas,

    Que j’essaye de combattre,

    Je deviens une non-conformité.

     

    Malgré moi, je fais du mal,

    Je fais couler des rivières lacrymales,

    Je suis une nana à problèmes,

    A quoi bon me dire je t’aime.

     

    J’ai des idées noires d’en finir,

    De faire chuter mon empire,

    Mais sur du vide, qu’ai-je pu construire,

    Un semblant de vie en train de périr.

     

    © LittleShadow

    « Cycle sans finMarraine de coeur »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Mars à 14:09

    Vive la non-conformité, les nanas à problèmes et peu conventionnelles !!! Comme la vie serait ennuyeuse sans elles! Elles méritent autant (et peut-être même plus) que les autres d'être aimées et comprises, il suffit juste de trouver les bonnes personnes. Ce n'est pas forcément facile, mais c'est possible. 

      • Lundi 4 Mars à 19:20

        C'est vrai que sans nous, la vie serait d'un ennui ! Les bonnes personnes je pense en avoir trouvé. C'est juste compliqué à gérer. Quand on est handicapé des sentiments et qu'on ne sait pas recevoir, on se sent en décalage, perdu, et on ne sait pas comment agir.

      • Mardi 5 Mars à 11:36

        Il n'y a pas de gens handicapés des sentiments, juste des personnes plus sensibles et plus vulnérables que d'autres. Il faut laisser parler son coeur et ne pas se poser trop de questions.

    2
    Lundi 6 Mai à 16:26

         En psychologie des attachements, cela s'appelle être évitant.
        Je connais pas mal de nanas à problèmes; i leur arrive plein de choses, parfois difficiles, parfois cocasses, mais aussi heureuses. Et la plupart ont trouvé un amoureux
        Et ce n'est pas parce qu'on est introvertie, que l'on a moins de qualités.
        Ce n'est pas à vous de dire "quoi bon m'aimer", c'est à ceux qui vous trouvent attirante et intelligente. L'hypersensibilité n'est pas une tare; il faut seulement que les autres sachent la gérer en vous , pour éviter de vous blesser.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :