• J'ouvre ma boîte de Pandore

    J'ouvre ma boîte de Pandore

    Elle m'a conseillé d'aller voir un psy,

    Pour lui faire plaisir je lui ai dit oui.

    Ce n'est pas mon genre de me confier

    Alors à un inconnu, il ne fallait pas y compter.

     

    Cette idée a fait son chemin dans mon esprit,

    Et j'ai décidé de sauter le pas un jeudi,

    Profitant que je n'avais pas cours,

    J'y suis allée faire un tour.

     

    Pas très à l'aise au début,

    Un climat de confiance

    S'est instauré ; au fil des séances

    Le malaise a alors disparu.

     

    Il a essayé de m'emmener dans de profonds dédales,

    Mais j'ai refusé d'ouvrir certaines portes,

    Car trop puissant y est le mal,

    A l'affronter je ne me sens pas assez forte.

     

    Aujourd'hui j'accepte de me dévoiler ;

    Les plaies ont laissé place à des cicatrices

    Formant une complexe matrice

    Dont moi seule possède la clé.

     

    Plutôt que de parler je préfère écrire,

    Les mots sur le papier

    Sont parfois plus intenses que les dires,

    Alors je me vide de mes secrets.

     

    Mes yeux brillent,

    Mon cœur s'accélère,

    J'ai envie de partir en vrille

    Mais il faut que je gère.

     

    Je replonge dans l'enfer de mon passé

    Avec lequel j'ai dû me construire ;

    Je ressens de la honte et, surprenant, de la fierté

    Car aujourd'hui, à nouveau, j'arrive à sourire.

     

    © Little Shadow

    « VengeanceBienvenus à vous chers visiteurs »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 06:44

    Cette déferlante est parfois nécessaire à la reconstruction, telle un tsunami elle emporte tout sur son passage, mais ne faut il pas faire table rase avant de reconstruire ?

    pensez fortement à l'importance de l'héritage de vos ancêtres...nous en portons tous les conséquences parfois dramatiques....s'ils avaient su....

    2
    Vendredi 25 Août à 10:41

    bonjour

    cela fait du bien de se confier a un psy, si c'est necessaire

    et on guerit un peu mieux de ses maux enfouis et cachés

      • Vendredi 25 Août à 17:13

        Bonjour,

        Quand on tombe sur quelqu'un avec qui le feeling passe bien, c'est plus aisé de dire certaines choses. Et surtout d'avoir quelqu'un qui sait vous ouvrir des portes, ça permet d'avancer. Les mots restent cependant mon exutoire favori.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :