• Espoir d'un matin

    Mon esprit est un kaléidoscope, il pense trop vite,

    Les couleurs se troublent, mon passé se délite,

    La dernière erreur, le choix que j'ai fait,

    Je fixe le miroir, n'ayant que moi-même à blâmer.

     

    Parfois j'ai peur de mes pensées intérieures,

    Aucun endroit pour se cacher dans mon esprit,

    Mots sans aucun sens ? Mon coeur fait-il erreur ?

    J'ai peur de devoir réparer toute ma vie.

     

    J'essaie de capturer chaque moment,

    Comme il vient dans l'instant,

    J'enferme les souvenirs,

    Je les laisse me plomber de tirs.

     

    Quand l'espoir d'un nouveau jour s'efface,

    Je ne veux pas que la noirceur me fasse face,

    Ça me donne une raison de me battre,

    Je n'abandonnerai pas cette lutte âpre.

     

    Quand je serai vieille et ridée, ou autre état,

    J'aurais besoin que tu me dises,

    Que je n'ai pas perdu mon temps pour tout ça,

    Que je n'ai pas construit une tour de Pise.

     

    Tourne et retourne, insomnie maladive,

    Pas loin sont nos drogues curatives,

    Tu vois cela malgré toi,

    Mais tu ne peux rien y faire de là-bas.

     

    J'essaie de rester à la surface,

    Pourquoi c'est si long de guérir ?

    Je trompe le monde entier avec mes sourires,

    Peur de faire semblant pour toujours hélas...

     

    Les questions m'enserrent telles des ronces,

    Mais que s'est-il passé dans ta tête ?

    La douleur ne partira pas sans réponses,

    J'aurais pu les avoir il y a belle lurette...

     

    Quand l'espoir d'un nouveau jour s'efface,

    Je ne veux pas que la noirceur me fasse face,

    Ça me donne une raison de me battre,

    Je n'abandonnerai pas cette lutte âpre.

     

    © Little Shadow

    « Je ne peux t'aimerPensées du 15 déc 16 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 13 Décembre 2016 à 10:19

    L'espoir, c'est ce qui nous donne la force de nous battre même lorsque la situation semble sans issue.

    On finit toujours par atteindre le bout du tunnel. Tu as raison de ne pas abandonner la lutte.

    Bises.

      • Mercredi 14 Décembre 2016 à 18:50

        Merci pour ce com' plein de chaleur.

        Bises

    2
    Lundi 26 Décembre 2016 à 22:49

    Un texte splendide.

    Parfois, ce sont ces combats qui nous rendent vivants, qui rendent à la vie tout son éclat ; on y perd ce qui nous encombre. Jusqu'au jour où on est si léger qu'on se rend compte que l'on vole.

    Courage....

    (le fond de ton thème est superbe ! )

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :