• Du côté des étoiles

    Les mots emportent les maux

    Du côté des étoiles,

    Ne plus jamais entendre leur écho,

    Une façon de lever le voile.

     

    Une feuille blanche, une plume

    Se démenant dans une épaisse brume,

    Le sang des profondes blessures

    S'épanche à travers l'encre pure.Du côté des étoiles

     

     

    Se libérer des ombres du passé,

    Sans pour autant l'oublier,

    Faire de ces faiblesses cachées,

    Un véritable bouclier.

     

    Écrire, un exutoire sans pareil,

    Qui met les sens en éveil,

    Affronter le mal pour être bien,

    Un passage obligé c'est certain.

     

    C'est ainsi que se créent des liens,

    Des maux en commun,

    Que les mots délient,

    L'éternité de l'infini.

     

    LittleShadow (poème inspiré par un de mes tatouages réalisé par Dermopearl, cf photo ci-dessus)

    « "Endurance" de Pascal Bertho et Marc-Antoine BoidinPensées (10 sept 16) »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 7 Septembre 2016 à 09:31

    Très beau poème, qui laisse enfin un peu de place à l'espoir!

    Par contre , je pense qu'il faut faire de ses faiblesses une force, et non pas un bouclier. Quand on se protège trop, on ne vit pas, et il y a encore tant de choses à vivre!!!!

    Amicalement.

      • Samedi 10 Septembre 2016 à 11:41

        Merci Eymèle.

        Ce n'est pas faux, peut-être est-ce un système de défense inconscient qu'il faut savoir défaire avec le temps.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :