• Ces poisons qui serpentent...

    On ne compte plus nos inlassables insomnies,

    Dopés que nous sommes par des pilules 

    Qu'on s'enfile aussi vite que des bonbons Hari**...

    Grâce à cette dépendance, ce marché pullule.

     

    Les jours s'enchaînent à l'identique,

    On se contente de nos payes "astronomiques"

    Avalées dans les crédits, les factures,

    Obligeant à s'appliquer une personnelle censure.

     

    Je converse avec des gens comme moi, anodins ;

    On se tait, mais on n'en pense pas moins,

    On veut montrer qu'on existe,

    Mais le miroir de la société nous renvoie du triste.

     

    Métro, boulot, dodo... Perpétuel engrenage

    Dans lequel on n'est que des p'tits riens.

    Étouffée est notre rage,

    On suit le troupeau jusqu'au prochain lendemain.

     

    Amphétamines et extasie pour se donner la pêche,

    Valium et Lexomil pour chasser les angoisses ;

    Atteindre ce sommet, c'est la dèche,

    C'est là que commence la poisse.

     

    Sous leur contrôle toujours plus imposant,

    On cherche une lumière, désespérément ;

    Dans tous ces contre-jours amers,

    On cherche un remède à ce calvaire.

     

    Je crache mon venin face à ce destin,

    Ce poison a circulé dans mes veines,

    Il a failli m'entraîner vers la fin, 

    Mais il continue de me nourrir d'une infinie haine.

     

    LittleShadow

    « Malade et alors ?Sur le déclin »

  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Mai 2014 à 19:31

    Triste réalité de la plupart des gens...

    Des rimes bien trouvées :)

    2
    Dimanche 25 Mai 2014 à 09:31

    Malheureusement oui..

    Merci :)

    3
    Lundi 18 Septembre à 10:32

    Bonjour

    parfois des pilules aussi pour quitter la realité trop dure

    on est dans un monde qui nous assistent de trop

    et nous prevoit un avenir de drogués pour mieux nous controler, surement

      • Lundi 18 Septembre à 19:50

        Effectivement, c'est un moyen d'évasion. Nous verrons ce que l'avenir nous réserve.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :